Et si l'A45 ne se faisait jamais ?

La SCL travaille à l’annulation de ce projet

Lors du Grenelle de l’Environnement, nos gouvernants ont pourtant dit que :

  • la priorité ne sera plus au rattrapage routier mais au rattrapage des autres modes de transports
  • le XXIème siècle devra être le siècle de la révolution écologique
  • la capacité routière ne devra pas augmenter sur l'ensemble du territoire français
  • il n'y aura plus de projet autoroutier en doublon d'une autoroute existante.

Bien que la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) vienne d’être signée par le Premier Ministre, de nombreuses actions sont déjà lancées nous permettant de croire que l’A45 ne se fera jamais. Cette signature ne signifie pas la construction immédiate de l’A45.

Syndiquer le contenu